Un accord est trouvé entre le CNFPT et l’ADF : l’ENSOSP pourra accueillir la nouvelle promotion d’élèves colonels

26/10/2020

Le CNFPT est chargé de la formation initiale et continue des 40400 sapeurs-pompiers professionnels (SPP) en coopération avec les services d’incendie et de secours et des 11200 personnels administratifs, techniques et spécialisés de services d’incendie et de secours. Pour cela, il perçoit des SDIS la cotisation de droit commun ainsi qu’une sur-cotisation collectée notamment pour la formation des officiers à l’Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Sapeurs-Pompiers (ENSOSP). Le CNFPT doit, à ce titre, veiller au bon usage des ressources ainsi affectées. Le budget de l'ENSOSP n’est, cette année encore, pas à l’équilibre mettant en péril la tenue des formations pour l’année 2020, notamment les formations initiales et la construction du budget 2021. Le Président du Conseil départemental de la Mayenne, Olivier Richefou, référent « sécurité » à l’Assemblée des départements de France (ADF) a fait savoir très tôt qu’il n’était pas envisageable d’augmenter la sur-cotisation pour les Départements pour financer des formations, et encore moins, la première année de financement de la revalorisation de la prime de feu par les Conseils départementaux.

Ainsi, un travail commun a été mené par le Président Olivier Richefou et François Deluga, Président du CNFPT. Les deux institutions ont convenu que le CNFPT puisse contribuer de façon complémentaire au produit de la surcotisation, affecter des crédits non consommés du budget annexe « Sapeur Pompiers Professionnels » à l’ENSOSP, afin de maintenir pour 2021 le taux de la sur-cotisation au niveau de 2020. Cela représente un engagement financier de 3 millions d’euros. En effet, à une subvention exceptionnelle de 2 millions d’euros au titre du fonctionnement général de l’ENSOSP, vient s’ajouter une subvention exceptionnelle de 1 million d’euros au titre de la formation des élèves colonels dont la scolarité débute en novembre 2020. Ainsi le CNFPT contribuera en 2021 pour 11,75 millions d’euros au budget de l'ENSOSP.

En parallèle, les Présidents Olivier Richefou et François Deluga ont convenu de la nécessité d’engager avec l’ENSOSP et la direction générale de la sécurité civile, une réflexion approfondie et prospective sur les équilibres budgétaires de l’ENSOSP.

Contact(s) Presse

Damien Bertrand

01 55 27 41 61

Nathalie Moreau

02 43 66 53 38